Chiffres clés 2018

Chiffres clés du compte de résultat consolidé

Nombre moyen dilué d’actions 70 792 514 70 951 156
En millions d’euros
 2018 2017 Variation
Chiffre d’affaires 2 311,0 2 377,4 – 2,8 %
Marge Brute
Marge en %
560,2
24,2 %
582,4
24,5 %
-3,8%
0,3 point
EBITDA1
Marge en %
74,7
3,2 %
84,4
3,6 %
– 11,5 %
-0,4 point
Résultat opérationnel courant
Marge en %
52,6
2,3 %
65,8
2,8 %
-20,1 %
0,5 point
Résultat net part du groupe (29,8) 9,4 n/a
Résultat net dilué par action, en euros (0,42) 0,13


Chiffres clés du bilan consolidé

En millions d’euros 31.12.2018 31.12.2017
Goodwill 120,0 141,1
Autres immobilisations incorporelles 42,8 41,7
Immobilisations corporelles 38,7 42,3
Besoin en fonds de roulement d’exploitation2 177,7 183,2
Capitaux employés 379,2 408,3
Capitaux propres 113,4 124,3
Endettement financier net 287,8 247,6

Variation de l’endettement financier net

En millions d’euros 2018 2017
ENDETTEMENT FINANCIER NET CONSOLIDÉ A LA CLÔTURE (287,8) (247,6)
ENDETTEMENT FINANCIER NET CONSOLIDÉ A L’OUVERTURE3
(247,6) (254,3)
EBITDA 74,7 84,4
Variation du besoin en fonds de roulement (9,9) 8,5
Acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles (20,7) (18,7)
Flux de trésorerie opérationnel courant 44,1 74,2
Frais financiers nets (28,1) (22,7)
Impôts versés (6,3) (4,8)
Coût des restructurations et des autres charges opérationnelles (19,8) (21,4)
Cessions 3,9 11,3
Incidence nette des variations de périmètre (7,6) 0,3
Dividendes (5,7) (8,0)
Frais de refinancement & introduction en bourse (9,1) (6,6)
Effet de change & autres éléments non monétaires (5,7) (9,9)
Autres éléments (5,9) (5,7)

1 L’EBITDA est défini par le groupe comme étant le résultat opérationnel courant augmenté des dotations nettes aux amortissements et provisions

2 Le besoin en fonds de roulement d’exploitation est égal à la somme algébrique de la valeur des stocks, des créances clients et des autres créances opérationnelles, nette de celle des dettes fournisseurs et des autres dettes opérationnelles.

3 L’endettement financier net se définit comme l’endettement financier brut, correspondant aux emprunts et dettes financières, déduction faite du montant de la trésorerie et des équivalents de trésorerie disponibles.